PRÉSENTATION

Quel public cherche à changer ses fenêtres ? Il n’est plus question maintenant seulement d’économies.

La raréfaction des matières premières, le renchérissement du prix de l’aluminium, et les restrictions de plus en plus fortes appliquées sur le PVC, jouent aussi un rôle de plus en plus important.

Tableau : coût de l’énergie en € de 2006 à 2008

Economies d’énergie ? Prenons le temps de regarder l’évolution du coût de l’énergie pour ces dernières années.

2006 2007 2008 Type d énergie
6.45 6.5 8.93 Fioul
 100 Kwh PCI  livraison 2000 à4999L
1.35 1.37 1.51

Propane
Livraison -2T (1Kg)

224.58 226.34 231.58 Electricité
15KvA Abonnement annuel
181 180 191 Gaz Distribué (100Kwh)

La principale question qui se pose est bien sûr celle qui consiste à s’interroger sur les avantages financiers qu’apporte le changement de fenêtres, par rapport à leur coût, donc la différence apportée entre l’investissement à apporter et les économies engendrées par double vitrage en aluminium, ou les fenêtres PVC.

Changer ses fenêtres est un calcul qui répond à des problèmes d’ordre économique et écologiques.

De plus le réchauffement climatique menace chaque jour d’avantage notre planète. Il est nécessaire aussi de préserver les ressources pour les générations futures.

Ecologique ? Le fait d’avoir à moins chauffer utilise moins les ressources énergétiques de la planète. Or les ressources énergétiques ne sont pas inépuisables et pendant ce temps la demande mondiale ne cesse d’augmenter cela provoque une inflation sur le prix des matières premières (le pétrole notamment).

De plus le réchauffement climatique menace chaque jour davantage notre planète. Il est nécessaire aussi de préserver les ressources pour les générations futures.

Performance et bilan écologique des fenêtres suivant le profil : Les fenêtres sont fabriquées soit à partir de bois, d’aluminium ou encore de PVC. Elles sont équipées au minimum d’un double vitrage.

PVC Aluminium Bois
Performance Fenêtres ayant les meilleures performances en termes d’isolation. Progrès considérable réalisés en termes de rupture de pont thermique, Moins bonne performance d'isolation
Bilan écologique Matériaux se recyclant moins bien que l’aluminium ou le PVC Matériaux se recyclant à presque 100% Matériaux recyclables mais besoin de régénération des forêts

L’isolation : des besoins pour chaque région

L’amélioration de l‘isolation de la maison par les fenêtres concerne tous les publics : particuliers, entreprises, collectivités locales, et de n’importe quelle région : nord, sud, est, ouest, en montagne, bord de mer, ville ou campagne.
Dans les régions du sud on essaiera de se protéger du soleil lors de la saison estivale par la limitation de l’apport solaire (choix d’un vitrage particulier de type Antelio par exemple), tout en maintenant un niveau d’isolation important ; dans le nord et l’est on cherchera l’isolation la meilleure pour la période hivernale. Pour la côte atlantique ou le Sud le progrès dans la tenue des couleurs permet aujourd’hui de garantir 15 ans la durabilité des couleurs PVC(certificat Qualimarine), les laquages aluminium sont eux aussi garantis 15 ans contre le vieillissement.
On peut noter que pour les particuliers, la mairie de Paris offre une prime de 200€ pour le remplacement de fenêtres par des fenêtres en Aluminium à la condition toutefois que la fenêtre soit éligible au crédit d’impôt (document fourni par le constructeur).

Des fenêtres pour tous les goûts :

Les fenêtres modernes s’adaptent à tous les styles, en PVC ou en aluminium vous trouverez forcément leprofil et la peinture qui se marieront avec bonheur à votre bien immobilier. Que le style soit contemporain, moderne ou classique, les fabricants ont su apporter des solutions esthétiques et techniques adéquates, même dans le cas de contraintes architecturales fortes (quartier classé aux monuments historiques par exemple). Renseignez-vous !

Les fenêtres dites passives.

La passivité c’est le fait d’avoir mis en place dans une construction des solutions techniques permettant d’isoler l’habitation à tel point que le chauffage est superflu. Bien entendu cette appellation est un peu exagérée dans beaucoup de situations, et le terme « passif » est plus généralement employé pour désigner des fenêtres particulièrement performantes en termes d’isolation, supérieures aux minimas requis par la législation pour pouvoir prétendre au crédit d’impôt. A noter aussi que les prescripteurs de chantier Haute Qualité Energétique (HQE) travaillent pour une maison pouvant être créatrice d’énergie. Les fabricants de fenêtres ainsi que les vitriers travaillent pour apporter des solutions économiques et écologiques viables